Agissons localement

pour une agriculture

paysanne et biologique !

Voir la vidéo
Aidez-nous à préserver les terres agricoles et à faire pousser des fermes paysannes !

Soutenez l'association Terre de Liens près de chez vous !

Adhérer, c'est plus que soutenir, c'est agir !

J'adhère

Les équipes des associations territoriales se mobilisent au niveau local pour repérer et accompagner les projets d’installation, de transmission et de maintien et d’acquisition de fermes.
Ainsi, 19 associations territoriales Terre de Liens mènent une action de proximité partout en France.

Adhérer à l’association territoriale de votre choix est ainsi un moyen concret de faire progresser un modèle agricole en faveur de la qualité de votre alimentation, de l’emploi local et de la biodiversité.

C’est un acte citoyen et militant permettant de s’impliquer au niveau local en faveur d’une agriculture vertueuse de proximité. Adhérer c’est également un moyen de vous impliquer au niveau local sur la question agricole.

Votre adhésion sera valable pour l’année civile 2022, de janvier à décembre.

Des femmes,


Des hommes, des terres

Barbara et Carlos

Maraîchers dans le Limousin


Nous cherchions une petite ferme pas trop loin de Limoges. Terre de Liens nous a fait visiter une première fois début 2020. Nous avons pris le temps de visiter d’autres fermes avant de nous décider, de peser tous les avantages et les inconvénients pour notre projet. Et puis finalement, on s’est décidés ! Pierre, un bénévole de Terre de Liens Limousin, nous a aussi accompagné pour présenter notre projet à la commune qui nous a fait bon accueil. Nous nous sommes vraiment sentis épaulés par Terre de Liens tout au long de ce parcours compliqué de l’accès au foncier.

Éric

Bénévole Terre de Liens PACA


En 2011, la ferme des Jonquiers a vu le jour grâce à un élan de citoyenneté incroyable. Un parking pour la grande surface de meuble aurait pu être à sa place. Il nous fallait réunir plus de 300 000€ pour acheter les terres et grâce à la mobilisation locale, on a réussi en seulement 6 mois. Cette première victoire a marqué définitivement la frontière de la zone commerciale côté est. Nous restons mobilisés, spécialement dans cette zone qui est un enjeu crucial pour l’autosuffisance alimentaire du territoire métropolitain.

Marie-Françoise

Donatrice de la ferme de Pech-Bertier en Tarn-et-Garonne


Mon grand-père a habité sur ce lieu avant la guerre. Puis, mon père a repris l’entreprise de travaux agricoles. J’ai choisi de me déposséder de cette ferme en faisant une donation à Terre de Liens. Je me sens libérée de sa responsabilité car je pense qu’elle est entre de bonnes mains.

François

éleveur sur une ferme Terre de Liens à Agy en Normandie


Moins on salit l’eau, moins on la nettoie, moins ça coûte à la société. En 2013, l’agence de l’eau a sollicité Terre de Liens pour acheter des terres situées sur une zone de captage de l’eau potable. On voulait y éviter l’implantation d’une agriculture conventionnelle et donc conforter mon système de production bio avec le maintien de prairies sur la zone. Je préserve l’eau qui s’y trouve car les prairies ne reçoivent pas de pesticides. Terre de Liens, c’est vraiment la seule structure qui permette de transmettre une exploitation en bio et d’éviter un retour au conventionnel.

Chantal

agricultrice et cédante de la ferme des Raux dans le Puy de Dôme


En 2014, avec Jean-Sébastien, nous avons vendu notre ferme à Terre de Liens pour en assurer la transmission après notre départ à la retraite. Nous avions envie de mettre tout en œuvre pour que les prochains arrivants puissent s’installer facilement. Nous nous sommes donc tournés vers Terre de Liens. Il est très fréquent que les transmissions ne puissent pas se faire et que les fermes soient vendues en petits bouts à des voisins. Transmettre une ferme, ça veut dire donner les moyens à d’autres de pouvoir exercer le métier avec autant de joie que nous nous l’avons fait.

Antoine

éleveur sur une ferme Terre de Liens en Mayenne


Je voulais préserver la nature et je me suis demandé : est-ce que ça ne serait pas intéressant de reprendre une ferme, pour moi aussi façonner mon territoire et devenir acteur de ce lieu ? Car oui, on peut avoir des pratiques agricoles qui sont positives pour le territoire, la nature, l’environnement social, la qualité de l’eau. Moi, c’était ça aussi ma démarche avec Terre de Liens. Et puis je ne suis pas seul : je suis en lien avec plein de personnes qui recherchent ce rapport là à notre environnement. C’est un pacte social, quelque part.

Guillaume Canet
soutient Terre de Liens

Chaque semaine, plus de 100 fermes disparaissent en France. L’enjeu est colossal et collectif. Particulièrement engagé auprès du monde agricole, Guillaume Canet a accepté de soutenir notre cause en prêtant sa voix à notre campagne radio diffusée sur les antennes de Radio France.

« Il n’est pas toujours évident de faire le lien entre la terre, les paysans et ce que l’on a dans notre assiette. Pourtant ce lien est charnel ! Sans terre, pas de paysans. Sans paysans, pas de pays. Et sans citoyens engagés, pas de changement radical. C’est le sens de mon engagement aux côtés de Terre de Liens pour cette campagne. »

Terre de Liens
près de chez vous

> Newsletter

Recevez des informations de nos fermes, inscrivez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

 
> Newsletter

Recevez des informations de nos fermes, inscrivez-vous à notre newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Cercle dynamique pour la sauvegarde des terres agricoles biologiques

Déclenchez une
dynamique vertueuse

À la croisée de la préservation d’un modèle d’agriculture vertueux et de la protection de la biodiversité, notre ambition est de redonner à la terre sa vocation nourricière de proximité.

Adhérez près de chez vous

Grâce à votre adhésion,

bénéficiez d'une

réduction fiscale

Votre adhésion de
30 €
Ne vous coûte en
réalité que
10,20 €
après déduction
fiscale
Votre adhésion de
60 €
Ne vous coûte en
réalité que
20,40 €
après déduction
fiscale
Votre adhésion de
150 €
Ne vous coûte en
réalité que
51 €
après déduction
fiscale

Agissez avec
Terre de Liens !

Terre de Liens préserve les terres agricoles et favorise la transmission de fermes à des paysannes et paysans engagés dans une agriculture biologique.

J'adhère
270
fermes acquises
403
paysannes et paysans installés
7 300
hectares préservés
38 000
sympathisants